MENU

Interview d’Eric Labat – Chef de projet test souscription

01/09/20

Bonjour Éric, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis diplômé d’un Master 2 en Économie & Gestion obtenu en 2007 à Angers. Depuis 12 ans, je travaille dans le secteur de l’informatique, et depuis 3 ans maintenant je suis testeur pour une banque en ligne.

 

Comment en êtes-vous arrivé à l’indépendance ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?

Mon entrée dans le portage salarial est un peu atypique.

Vers octobre 2018, je devais trouver un statut pour réaliser mes missions. On m’a donné carte blanche pour trouver une casquette administrative. Deux collègues m’ont parlé de Talorig, que j’ai rencontré à cette même période. Fin 2018, je signais chez eux pour ce qui allait être 18 mois d’un partenariat très intéressant et fiable.

 

Vous avez opté pour le portage salarial, quelles en ont été les raisons ?

J’ai contacté, je crois, 5 sociétés de service de type SSII, lesquelles m’ont toutes dit qu’il leur était difficile de me placer en tant que testeur informatique dans notre bassin d’emploi géographique et que la condition à ma signature chez eux devait revêtir une parfaite disponibilité pour exercer dans des lieux géographiques éloignés de mon domicile brestois et dans d’autres périmètres que mon cœur de métier. J’ai refusé l’ensemble de ces offres pour le cumul de ces deux raisons.

 

Vous êtes aujourd’hui salarié chez votre ancien client, est ce que le portage a été un tremplin pour vous ?

Un tremplin n’est peut-être pas le terme en ce qui concerne ma situation à moi. Je dirais que cette période a été un trait d’union fiable et serein pour atteindre au final un CDI.

 

Un conseil pour encourager ceux et celles qui souhaitent tester ce dispositif ?

3 arguments majeurs

Premièrement: vous êtes votre propre commercial, donc vous êtes indépendant, libre de choisir votre client, sans être contraint à une forme de contractualisation qui vous oblige à rester disponible pour d’autres clients au gré des offres et sans que vous ne maîtrisiez votre activité.

Deuxièmement, vous gérez votre temps et votre rythme conjointement avec votre client et, ce, de manière rassurante : les devis signés le sont pour une période généralement plus longue qu’un contrat de prestation de service informatique, et généralement, et justement parce qu’il n’y a pas d’intermédiaire, le relationnel personnel et professionnel se fait directement avec votre client, sans intermède obligatoire.

Troisièmement : la rémunération nette mensuelle est bien plus élevée que sous une autre forme de contractualisation, bien qu’il ne faille pas oublier qu’un jour non travaillé est un jour non payé, donc en prenant 15 jours de pause l’été, ne pas oublier que votre salaire du mois sera diminué de moitié.

 

Pourquoi avez-vous choisi Talorig ?

La taille de l’entreprise : une organisation à taille humaine, pas une ribambelle d’interlocuteurs différents mais un petit groupe. Et puis le contact humain, très important, a nettement été le facteur déclenchant : pas de discours commercial à tout prix, juste une présentation simple, fluide et sans trompe-l’œil des avantages et inconvénients de la formule.

 

Pour mieux connaitre Éric :

Partager sur les réseaux sociaux